alert-erroralert-infoalert-successalert-warningbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkIcons/Communication/USP/Cash-deliveryIcons/Communication/USP/Delivery-eveningIcons/Communication/USP/Delivery-same-dayIcons/Communication/USP/Delivery-storeusp-deliveryIcons/Communication/USP/Exchangeusp-free-returnsIcons/Communication/USP/Gift-cardIcons/Communication/USP/KlarnaIcons/Communication/USP/Salearrow-backarrow-downarrow-left-longarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
adidas
/ September 2019

PAULO DYBALA : SI TU DONNES TOUT, TU N’AS PAS DE REGRETS

Pour le joyau argentin, le succès paraît facile. Paulo Dybala révèle ce qu’il a sacrifié pour réussir.

Créateur de la campagne VRCT, Paulo Dybala a choisi le mot SACRIFICE pour orner le patch de sa veste. Nous l’avons rencontré pour qu’il nous en dise un peu plus.

Il y a un adjectif qui revient inexorablement quand on évoque le talent de Dybala : « créatif ». Sur le terrain, il crée des occasions à partir de rien, entrevoit des connexions que personne d’autre ne voit. C’est ce qu’on attend de la part d’un des footballeurs les plus talentueux d’Europe – et en particulier de celui connu sous le nom de « La Joya » ou « le joyau ». Aujourd’hui, sur un rooftop à Turin, nous parlons d’un autre mot et découvrons une autre facette du bijou du football.

VRCT-SP_DYBALA-02-IMG-O

« J’ai choisi le mot sacrifice principalement parce qu’il définit une partie très importante de mon enfance. Qui a fait… ce que je suis devenu », confesse-t-il. Et j’en suis très content, je ne vais pas me mentir. Dybala n’a aucune amertume, pas de regrets. Il ajoute : « Comme on le dit toujours quand on parle avec ma mère, nous avons beaucoup lutté pour en arriver là. Nous avons traversé des périodes difficiles et des plus agréables. Nous essayons donc de toujours en profiter ensemble, avec les gens qui nous entourent, mes amis, les personnes avec lesquelles je me sens le plus proche. »

Petit retour en arrière, à l’époque des périodes sans fêtes ni vacances avec des levers à 6 heures du matin pour des séances d’entraînement triples. Et à un autre événement marquant de sa vie, quelque chose dont il ne parle plus beaucoup : la maladie et le décès de son père quand Dybala avait 15 ans. Le jeune joueur a été transféré pour être présent dans sa famille lors de ces derniers jours, puis a pris la difficile décision de retourner dans l’équipe avec laquelle il s’entraînait, à des milliers de kilomètres.

J’ai choisi le mot sacrifice principalement parce qu’il définit une partie très importante de mon enfance. Qui a fait… ce que je suis devenu.

VRCT-SP_DYBALA-03-IMG-O

Il y a eu des périodes charnières où j’ai dû choisir entre certaines choses et j’ai toujours choisi le football.

Si vous avez déjà essayé d’appliquer un concept d’adulte, comme le sacrifice, à de vagues souvenirs d’enfance, vous réaliserez que c’était une chose difficile à faire. D’abord, Dybala temporise : « Je pense qu’il était fondamental, quand j’étais petit, de faire beaucoup de sacrifices. Ce que je n’avais pas réalisé à l’époque, ou peut-être que je ne le voyais pas comme ça. Et très souvent, ma famille me le rappelait… je n’aurais jamais pensé que j’allais devenir ce que je suis devenu. » Il poursuit : « Il y a eu des périodes charnières où j’ai dû choisir entre certaines choses et j’ai toujours choisi le football. »

S’entraîner est toujours difficile, mais c’est sûrement plus facile maintenant, car il récolte les fruits de son travail et ça n’est pas fini. Ça n’a pas toujours été le cas. À l’époque, Dybala n’était qu’un garçon parmi de nombreux autres qui essayait de se faire remarquer pour attirer l’attention d’une équipe de haut niveau. Seuls quelques-uns pouvaient atteindre le niveau supérieur. Le sacrifice n’était pas une garantie pour autant.

Il explique : « C’est à ce moment-là que vous devez décider ce que vous voulez. Si vous voulez vraiment jouer au football et laisser toutes ces choses de côté, ou si vous préférez passer plus de temps avec vos copains, à un âge où vous commencez à vivre de nouvelles expériences. Moi, j’ai toujours su que mon rêve était de jouer au football. Sans savoir vraiment ce qui pouvait se passer, si je pouvais y arriver ou pas. Mais, comme je vous l’ai dit, c’est ce que je voulais. Il ajoute : « Le choix le plus simple était de sortir avec les copains. Parce que c’est tout sauf un sacrifice. C’est ce que je veux exprimer et c’est pourquoi j’ai choisi ce mot. »

VRCT-SP_DYBALA-04-IMG-O

Je pense que si vous faites des sacrifices, vous avez la conscience tranquille, parce que vous savez que vous avez tout donné, même si les choses ne se passent pas comme prévu.

Et tous les sacrifices ne paient pas – mais cela ne signifie pas qu’ils n’ont aucune valeur. Se souvenant d’amis qui n’ont pas percé, Dybala précise : « Bien sûr, énormément de gens ont fait tous ces sacrifices sans pour autant réussir. Mais je pense que si vous faites des sacrifices, vous avez la conscience tranquille, parce que vous savez que vous avez tout donné, même si les choses ne se passent pas comme prévu. »

VRCT-SP_DYBALA-05-IMG-O

Tu as peut-être une ambition – quelque chose qui nécessitera des sacrifices. Comme le dit Dybala, tente ta chance, peu importe tout ce que tu dois laisser derrière toi. « Sacrifier certaines choses pour poursuivre ses rêves ou arriver où on veut être est très important. Parce que je pense que lorsqu’on fait certains sacrifices, le résultat est toujours davantage positif que négatif. »

VRCT-SP_DYBALA-06-IMG-O

Inspirée de la tradition sportive, la veste VRCT a été conçue pour te permettre d’exprimer ta personnalité. Porte-la à ta façon, avec un patch personnalisé qui exprime ce que tu es. Et toi, qu’est-ce que tu représentes ?

/ September 2019