alert-erroralert-infoalert-successalert-warningbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkIcons/Communication/USP/Cash-deliveryIcons/Communication/USP/Delivery-eveningIcons/Communication/USP/Delivery-same-dayIcons/Communication/USP/Delivery-storeusp-deliveryIcons/Communication/USP/Exchangeusp-free-returnsIcons/Communication/USP/Gift-cardIcons/Communication/USP/KlarnaIcons/Communication/USP/Salearrow-backarrow-downarrow-left-longarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
adidas
adidas / June 2019

LA CRÉATIVITÉ CONTRE LE PLASTIQUE

Comment adidas et Parley agissent pour éradiquer le plastique de nos océans.

Le plastique est une aberration, en apparence incroyable. Il est peu coûteux, résistant et peut prendre n'importe quelle forme. Ces caractéristiques ont rendu le plastique attrayant pour les fabricants et les consommateurs. C'est également pour cela qu'il est le polluant le plus répandu sur notre planète.

Une grande partie du plastique que nous jetons finit dans nos océans, et cela affecte chaque recoin du monde. Le plastique s'infiltre dans la chaîne alimentaire, détruit la faune et la flore marines, les différents environnements et a même un impact sur notre climat. Il n'y a littéralement aucun endroit sur terre ou dans nos océans qui est épargné par la pollution plastique.

Si nous voulons survivre, en tant que planète et espèce, nous devons nous attaquer au problème urgent que représente les déchets plastiques. Chez adidas, nous travaillons avec Parleypour combattre la pollution plastique qui étouffe nos océans, en utilisant des déchets plastiques collectés sur les plages et les côtes comme matériau de base pour toute une gamme sportswear.

parley-xcat-fw19-editorial-problem-of-ocean-plastic-image-01


LES DÉCHETS PLASTIQUES NOUS SUBMERGENT

Le plastique ne se désagrège pas. Ce qui veut dire que presque toutes les pièces plastiques créées sont encore présentes sous une certaine forme. Huit millions de tonnes finissent dans les océans chaque année, et détruisent l'environnement en masse. Le plastique pollue les plages mêmes isolées. Il est dans l'estomac de 90 % des oiseaux de mer, de plus de 50 % des tortues et détruit la faune marine à un rythme effréné. Les micro-plastiques contaminent la chaîne alimentaire et cause des dommages inconnus à chaque créature sur cette terre. Mais même si nous savons tout cela, nous en utilisons toujours et en produisons des quantités toujours plus grandes. ●     L'équivalent d'un camion de plastique est déversé dans l’eau toutes les minutes. D'ici 2050, il y aura peut-être plus de plastique dans nos océans que de poissons.


PARLEY MÈNE LE COMBAT CONTRE LE PLASTIQUE

Parley For The Oceans a été créé pour rassembler les populations, les organisatiosn et les marques afin de trouver de nouvelles réponses aux menaces actuelles majeures qui pèsent sur les océans, comme la pollution plastique. Parley est une communauté de créateurs, penseurs et leaders d’opinon qui sensibilise la population à la beauté et à la fragilité des océans, tout en collaborant sur des projets visant à mettre fin à leur destruction. Avec pour conviction que la créativité est moteur de changement dans notre culture, Parley cherche à unir les personnes et les marques créatives pour trouver un moyen d'éradiquer le plastique.

Le plastique est une aberration—qui ne devrait pas être sur notre planète.

–Cyrill Gutsch, Fondateur de Parley

parley-xcat-fw19-editorial-creativity-versus-plastic-image-02


ADIDAS REJOINS LA CAUSE

adidas est un membre fondateur de Parley for the Oceans. La marque voulait jouer un rôle crucial dans la recherche de solutions contre la pollution plastique. L'idée d'utliser une matière qui pollue les océans pour créer des pièces sportswear d'une qualité équivalente à celles conçues à partir de polyester recyclé semblait irréaliste. La première étape à été de collaborer avec Parley à l'élaboration d'une chaussure innovante et performante qui a été dévoilée au siège des Nations Unies en 2015. La tige était conçue en fils et filaments collectés et recyclés à partir de déchets plastiques marins et de filets maillants issus de la pêche illégale en haute mer. Depuis ses débuts, le concept a été un succès avec des millions de chaussures, une gamme textile complète et des pièces sportswear haute performance créées à partir de déchets plastiques upcyclés.

À travers notre collaboration avec Parley, nous voulons inspirer et mobiliser toute une génération pour aider à créer l'avenir de notre planète.

–Eric Liedtke, Executive Board Member Global Brands, adidas


A.I.R.

Parley a développé une stratégie en trois points pour changer la façon de traiter la menace de la pollution plastique marine. STRATÉGIE A.I.R. Elle comporte des étapes à suivre simples et accessibles à tous, des ménages aux institutions, des entreprises aux gouvernements. Chacun de nous peut changer sa consommation de plastique et avoir un impact sur les océans et notre environnement.

Chaque lettre de la stratégie AIR représente un champ d'action : Éviter, récupérer et recycler : "Éviter" signifie utiliser le moins de plastique possible et d'autres options quand l'on peut. "Récupérer" permet d'éviter au plastique de se retrouver dans les océans, en le recyclant et en trouvant d'autres usages au déchets plastiques.

"Recycler" signifie recréer les matériaux, méthodes et produits qui alimentent le problème et, d'un point de vue personnel, de changer de perspective sur la question de la pollution plastique et adopter une approche différente au quotidien.

parley-xcat-fw19-editorial-problem-of-ocean-plastic-image-02


DONNER UNE NOUVELLE VIE AUX DÉCHETS

La collection adidas x Parley est un exemple d'application de la stratégie AIR. Elle ne contribue pas seulement à éviter l'usage de plastiques vierges, mais aussi à inetrcepter le plastique qui polluerait les océans et à le considérer autrement—comme déchet et matériau—en lui trouvant d'autres utilités pour aider à protéger les océans.

En pratique, les déchets plastiques sont collectés et pris en charge par le réseau de nettoyage mondial Parley depuis les îles et plages isolées, et les communautés côtières comme les Maldives. Le plastique est nettoyé et trié manuellement pour éliminer tous les autres déchets. Il est ensuite expédié vers une usine de traitement où la matière plastique est émiettée par un processus de broyage, de lavage et de déshydratation du matériau.

parley-xcat-fw19-editorial-problem-of-ocean-plastic-image-05


DES DÉCHETS AU SPORTSWEAR

Les particules plastiques sont ensuite chauffées, filtrées, nettoyées et séchées avant d'être extrudées, refroidies et coupées en granulés de résine. Ces granulés sont fondus pour former un filament qui peut être transformé en Ocean Plastic®, une fibre polyester haute performance dotée de toutes les qualités du plastique vierge. La fibre est utilisée pour créer une série de chaussures, t-shirts, tights et plus encore. Chaque pièce de la collection est conçue avec au minimum 75 % de déchets plastiques interceptés avant qu'ils n'atteignent les océans.

Chaque chaussure est une petite contribution à la protection des océans.

–Eric Liedtke, Executive Board Member Global Brands, adidas

parley-xcat-fw19-editorial-problem-of-ocean-plastic-image-04


LE COMBAT COMMENCE ICI

En 2019, adidas fabriquera 11 millions de paires de chaussures à partir de déchets plastiques recyclés des océans. Et depuis 2015, notre partenariat avec Parley a permis d'éviter que plus de 2810 tonnes de déchets plastiques n'atteignent les océans. Nous appliquons les principes Parley AIR pour nos opérations mondiales. Nous ne proposons plus de sacs plastiques dans nos magasins. Désormais, des millions d'achats se transportent à l'aide de sacs en papier respectueux de l'environnement. Et nous avons banni le plastique à usage unique de nos bureaux dans le monde entier. Nous sensibilisons et informons également nos employés, nos athlètes et communautés pour les encourager à rejoindre notre combat contre le plastique. Notre Run For The Oceans (RFTO) annuel a rassemblé près d'un million de runners pour mobiliser l'opinion sur notre ressource la plus précieuse, en récoltant 1 million de dollars pour sensibiliser les jeunes gens sur le problème du plastique et l'état des océans.

C'est juste le début de la démarche d'adidas pour retirer le plastique de son industrie. D'ici 2024, adidas s'est engagé à remplacé le polyester vierge de nos produits par du polyester 100 % recyclé, dans le but de ne plus utiliser de plastique sur le long terme. Pour sauver nos océans, notre planète et chacun d'entre nous.

adidas / June 2019